Zurück

Samarcande, Boukhara, Khiva

Von G. Degeorge et P. Chuvin

Samarcande, Boukhara, Khiva : autour de ces trois villes d'art les photos de Gérard Degeorge présentent un patrimoine d'une richesse et d'une variété que l'on n'a pas fini d'explorer. Le nom de Samarcande est légendaire; les silhouettes de Boukhara et de Khiva paraissent sortir tout droit des Mille et Une Nuits. Cités d'un Orient mythique, elles font rêve. Pierre Chuvin replace ces royaumes perdus de l'art islamique dans le tumulte de l'histoire mondiale. Pendant des siècles, marchands et conquérants semblent rivaliser pour créer les plus beaux exemples de l'art islamique.
Pierre Chuvin a passé cinq ans (1993-1998) à Tachkent (Ouzbékistan) comme premier directeur de l'Institut français d'Études sur l'Asie centrale, fondant en 1996 la revue Cahiers d'Asie centrale. Il est actuellement professeur à l'Université de Paris-Nanterre où il enseigne la littérature grecque. Historien, spécialiste de la Syrie et du monde arabe, Gérard Degeorge est ingénieur civil et architecte. Il enseigne à l'Ecole d'architecture de Paris-la-Seine. Parallèlement, il photographie les pays du monde musulman.

Flammarion 0